Franck MONNET

Paco aime Claudine

Paroles, musique, interpretation: Franck Monnet. Album Playa (1998).

Paco aime Claudine.
C’est écrit sur le mur de l’usine.
Détruite par un sourire,
la belle assurance de Paco fait la mine.
pahaaaaaaaaaaaa
Il ne lui a jamais dit,
Paco a bien trop peur pour oser lui en parler.
Mais Paco sait son prénom
diloulilouliloubdip
et pour le reste, c’est sûr, ça peut pas être long.
Hoooooooooooooooooda dabdabda
Tout casser pour une heure près d’elle…
Baaaiyouda
Tout casser pour une heure près d’elle…
Lahalahahaaaaa
Il déteste le bus
bilidipdip
mais quand elle y est, c’est comme s’il aimait.
Ouaiiiiiiiiiiiiis pipipilipipi
Paco est un peu fou.
pilipipi
Il est pas très beau mais l’amour rend tout flou.
pilipipi
Il ne lui a jamais dit. Non.
Paco a bien trop peur pour oser lui en parler.
Mais Paco sait son prénom
diloulilouliloubdip
et pour le reste, c’est sûr, ça peut pas être long.
Non non non lnon non non non.
Tout ça parce que Paco aime Claudine.
bilidipdip
C’est écrit sur les murs de l’usine.
Bayyy lababa
C’est écrit sur les murs de l’usine.
Bayyy lababa
C’est écrit sur les murs.
Paco aime Claudine.
Tililala dipdapdoupda Tilalila dipdapdoupda
Tilalila dipdapdoupda lilalilila mnatmnatmnat
Lalalalala ptoptoptopto
C’est écrit sur les murs.
Paco aime Claudine.

Gabriel YACOUB

Comprenez-vous?

(reproches de la Tulipe à Madame de Pompadour) traduit et adapté par Gabriel Yacoub

Si vous vous contentiez madame de rendre le roi fou de vous
L’amour étant l’affaire des femmes nous n’en aurions aucun courroux
Comprenez-vous ?

Mais depuis quelque temps marquise vous voulez gouverner en tout
Laissez-moi dire avec franchise que ce n’est pas de notre goût
Comprenez-vous ?

Que vous nommiez des éminences et des abbés tout votre saoul
Que vous régentiez les finances après tout le soldat s’en fout
Comprenez-vous ?

Mais quand vous nommez la guerre certain général archi fou
Il est normal que l’ militaire vienne un peu vous chercher des poux
Comprenez-vous ?

Parce qu’un beau soir à Versailles vous avez joué les touche à tout
Nous avons perdu la bataille et moi je n’ai plus qu’un genou
Comprenez-vous ?

Je ne suis pas méchant marquise mais vous savez j’aimais beaucoup
Tous ces amis qui sous la bise ce soir ne craignent plus le loup
Comprenez-vous ?

Je l’aimais bien mon capitaine il est tombé percé de coups
C’était un bon gars de Touraine il ne rira plus avec nous
Comprenez-vous ?

Tous ces amis chère marquise seraient aujourd’hui parmi nous
Si vous n’aviez nommé Soubise cet incapable ce filou
Comprenez-vous ?

Car ce n’est pas un jeu la guerre madame il s’en faut de beaucoup
On peut y perdre comme mon frère ses entrailles sur les cailloux
Comprenez-vous ?

Mais je ne fais pas de manières et si je pleure devant vous
C’est que mon père est dans la terre et que ma sœur n’a plus d’époux
Comprenez-vous ?

Du sang de mes chers camarades un ruisseau rougit tout à coup
Aucun poisson ne fut malade car les poissons avalent tout
Comprenez-vous ?

Mais quand nous n’aurons plus de larmes quand nous serons à bout de tout
Nous saurons bien à qui madame il nous faudra tordre le cou
Comprenez-vous ?

Le Grand Vent

avec Laïs

Sur la mer il y a un pré
Et le grand vent y vente
Sur la mer il y a un pré
Et le grand vent y vente

Trois demoiselles y vont danser
Elles ont mangé mon coeur
Elles m’ont mis la tête à l’envers
Et m’ont montré toutes les couleurs
Du grand vent qui vente

Sur la mer il y a un pré
Et le grand vent y vente
Sur la mer il y a un pré
Et le grand vent y vente

La première est vêtue de blanc
J’aurai son cœur
je ne veux qu’elle et si je mens
C’est qu’elle a mêlé les couleurs
Dans le grand vent qui vente

Je danse l’eau et les serments
La nuit entre mes mains
Les promesses des amants
Les regrets du matin
Dans le grand vent qui vente

S’il veut les trois il n’aura rien
Que le grand vent qui vente

Sur la mer il y a un pré
Et le grand vent y vente
Sur la mer il y a un pré
Et le grand vent y vente

La deuxième est vêtue de bleu
J’aurai son cœur
Avec les autres si je peux
Je mêlerai les couleurs
Dans le grand vent qui vente

Je danse la joie et le doute
Les perles de rosée
Pour les arbres sur les routes
Les amitiés
Dans le grand vent qui vente

S’il veut les trois il n’aura rien
Que le grand vent qui vente

Sur la mer il y a un pré
Et le grand vent y vente
Sur la mer il y a un pré
Et le grand vent y vente

La troisième est vêtue de noir
J’aurai son cœur
Je n’aurai besoin d’aller voir
Aucune autre couleur
Dans le grand vent qui vente

Je dansais la cendre et le feu
Les lendemains
Mon amant est devenu trop vieux
Et il s’éteint
Dans le grand vent qui vente

S’il veut les trois il n’aura rien
Que le grand vent qui vente

Sur la mer il y a un pré
Et le grand vent y vente
Sur la mer il y a un pré
Et le grand vent y vente

Trois demoiselles sont parties
Elles ont mangé mon cœur
Et n’ont laissé que leurs habits
Mais ils ont perdu leurs couleurs
Dans le grand vent qui vente

Sur la mer il y a un pré
Sur la mer il y a un pré
Sur la mer il y a un pré

Sylvain VANOT

Il fait soleil

Editions Delabel

De la chanson à la prière
Il y a loin et cependant
A chaque matin de lumière
Je retrouve une âme d’enfant
Qui se recueille et s’émerveille
Je suis heureux, il fait soleil
Et pourtant?

Dans ce journal que l’on m’apporte
Je pourrai lire noir sur blanc
Les faits-divers, en lettres mortes
Tout ce flot de pleurs et de sang
Roule comme il roulait la veille
Je suis heureux, il fait soleil
Et pourtant?

Je suis libre, je bois, je mange
En prison, pleure un innocent
Sur la rive asséchée du Gange
Un enfant s’endort doucement
Sous l’oeil sec du vautour qui veille
Je suis heureux, il fait soleil
Et pourtant?

Notre seul pays c’est le monde
On y oublie, de temps en temps
Qu’ici et là, le canon gronde
Mais qui veut l’écouter, l’entend
Il suffit de prêter l’oreille
Je suis heureux, il fait soleil
Et pourtant?

Que pour l’abîme, il appareille
Ce temps de misère et de mort
Où nos joies, de honte se payent
Et que je chante sans remords
Simplement, comme fait l’abeille
Pour tout le monde
Il fait soleil…
Soleil?

Rachid TAHA

Ya rayah

Chorus:
Ya rayah win msafar trouh taaya wa twali
Chhal nadmou laabad el ghaflin qablak ou qabli (bis)

Chhal cheft al bouldan laamrine wa lber al khali
Chhal dhiyaat wqat chhal tzid mazal ou t’khali
Ya lghayeb fi bled ennas chhal taaya ma tadjri
Tzid waad el qoudra wala zmane wenta ma tedri

(Chorus)

Aalach qalbek hzine waalach hakdha ki zawali
Matdoum achadda wila tzid taalem ou tabni
maydoumou layyam walay doum seghrek ou seghri
Ya hlilou meskine li ghab saadou ki zahri

(Chorus)

Ya msafer naatik oussaayti addiha el bakri
Chouf ma yeslah bik qbal ma tbia ou ma techri
Ya nnayem djani khabrek ma sralek ma srali
Hakdha rad el qalb bel djbine sabhane el aali