Poèmes d’OP

O.P. (1938-2009)

Madréports

Irons-nous dormir sous les madrépores
escortés des barracudas ?
Décharger dans les ports
nos cargaisons d’images ?
Aux orteils des Bouddhas
courber nos équipages ?

Ou pagayer sur le Yukon
dans nos kayaks en peau de phoque ?
Irons-nous nus sur l’Orénoque
Ou le rio Chanchamayo ?

On rêve Guyane
Oyapok
Et l’on descend Porte Maillot
Ce sont rêves de basse époque