Koans Zen

Les pins n’ont de couleur, ni ancienne, ni moderne.

L’homme regarde la fleur, la fleur sourit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *