Des courbes pour le codage et la cryptographie

Dans cet exposé élémentaire et introductif au Colloquium Junior de l’INRIA, nous présentons la problématique usuelle de la théorie des codes correcteurs d’erreurs et de la cryptographie. Nous montrons comment l’utilisation de la géométrie algébrique effective des courbes sur les corps finis peut être utilisée pour résoudre certaines des questions se posant dans ces disciplines.